marquage-industriel

Le marquage industriel revêt plusieurs méthodes permettant d’écrire, de graver ou d’imprimer des supports très différents à l’image des métaux, du plastique, du bois, du caoutchouc ou du carton. Découvrez les différents marquages dans cet article.

Le marquage jet d’encre

Le marquage par jet d’encre

est très utilisé pour les emballages, les cartons et les produits industriels. Il est appliqué par projection de petites gouttes d’encre. Il présente l’avantage de ne pas appuyer sur le support et de pouvoir marquer des surfaces irrégulières. Ce type de marquage permet d’imprimer des produits en déplacement.

Le marquage laser

Le marquage laser figure parmi les plus utilisés, car ses domaines d’applications sont très larges : industrie aéronautique, métallurgie, plasturgie, emballage, composants électroniques, instruments chirurgicaux, automobiles, mécaniques, objets publicitaires… Il est réalisé via un faisceau laser guidé par des miroirs réfléchissants commandés sur ordinateur. Le marquage est inaltérable, uniforme avec une profondeur constante. Très rapide, l’application ne dure que quelques secondes. Le marquage est très précis et possède une très longue durée de vie. En n’utilisant ni encre ni solvants, ce système est en plus écologique.

Le marquage micro percussion

À l’instar du marquage laser, le marquage micro percussion est inaltérable. Il permet de graver métaux, plastique, bois et béton, ce qui lui ouvre plusieurs secteurs : industrie automobile, construction mécanique, plaques d’identification, matière métallique et plastique de l’aéronautique. Un poinçon déforme en creux la matière. Il se fait électriquement ou pneumatiquement. Cette dernière solution est plus puissante et les marquages sont plus profonds. Ce type de marquage est particulièrement apprécié sur les surfaces courbées. Souple d’utilisation, il possède une grande vitesse d’exécution.

Attached Files: