zoom sur un radiateur blanc et variateur d'intensité

Afin de profiter d’un meilleur confort thermique et réduire sa consommation énergétique, le remplacement de son système de chauffage est recommandé. Toutefois, il existe différents moyens et modèles pour se chauffer, notamment à partir d’électricité, de bois ou même de gaz. Quels sont leurs avantages et leurs différences pour choisir le système le plus adapté à sa situation ?

Le chauffage au bois, une alternative recommandée pour se substituer au fioul

On distingue tout d’abord les chauffages dont le système d’alimentation nécessite une énergie fossile. Malgré des dispositifs tels que les chaudières à condensation, le chauffage au fioul est peu avantageux en raison de sa consommation et de son rendement. Le chauffage au bois peut se révéler une alternative recommandée si l’on possède une cheminée. Il est également intéressant pour les résidences secondaires et en tant que chauffage d’appoint, notamment sous sa forme de poêle à granulés. Il s’agit d’une énergie qui présente un faible coût d’investissement et se révèle économique dans l’achat de matières premières.

Le gaz naturel, une énergie polyvalente pour son confort domestique

Le chauffage au gaz naturel s’accorde davantage avec les besoins d’un logement collectif. Il s’agit en effet d’une énergie abondante profitant d’un excellent rendement. De plus, elle présente une fluctuation tarifaire moindre. À noter que cette solution convient aussi bien pour le chauffage que pour la production d’eau chaude sanitaire et l’usage des appareils de cuisson. L’installation d’une chaudière micro-cogénération au gaz est intéressante sous certaines conditions, parfois dues à des facteurs environnementaux. Bien que les réseaux de gaz se démocratisent considérablement, il est toutefois nécessaire d’effectuer un raccord au réseau local. Dans le cas contraire, il est possible d’envisager le stockage à partir d’une cuve pour disposer d’un chauffage fonctionnant au gaz propane.

La pompe à chaleur, une solution d’intégration écologique et économique

De type air-air ou air-eau, l’usage d’une pompe à chaleur présente de nombreux avantages. Cette solution répond à des standards rigoureux en matière de performance énergétique. Le principe qui se base sur la transformation des calories de l’air ambiant se révèle économique tout en garantissant une totale indépendance aux énergies fossiles. Pour la production d’eau chaude sanitaire, il est possible de coupler la pose d’une PAC à celle d’un chauffe-eau thermodynamique. Ce type d’installation est idéal pour une répartition homogène sur de grandes surfaces habitables. À noter que la qualité d’air intérieur peut être optimisée en disposant également d’une VMC simple flux ou double flux au sein de son logement. Sous réserve d’éligibilité, des aides financières et des subventions sont mises en place pour encourager l’installation de ces systèmes.

Attached Files: