Qu’il s’agisse d’une paroi de douche coulissante ou d’une porte de douche, ces deux éléments visent à protéger la salle de bains des projections d’eau. Il existe plusieurs possibilités d’aménagements en fonction de la configuration de la pièce, du type de douche et de ses préférences en matière de décoration intérieure.

Quelle paroi pour une douche ouverte ?

Avant de choisir un modèle spécifique de paroi ou de porte de douche, il convient de prendre les mesures de son installation et de ses particularités. Dans le cas d’une douche ouverte, une paroi fixe est conseillée pour bien délimiter l’espace. Pour créer un effet de style et développer le côté contemporain de la pièce, on peut également opter pour une paroi de douche miroir. Cela permet de gagner en intimité tout en donnant l’impression que la salle de bains est plus grande qu’elle n’y paraît.

Une porte battante pour les douches en niche

Dans une cabine de douche classique, la porte doit être parfaitement étanche et intégrée à la structure générale. L’isolation qu’elle procure permet de confiner la chaleur lorsque la douche fonctionne. En général, ce type de configuration est privilégié pour un cloisonnement en niche où l’accès se fait de face. Les trois autres côtés étant un pan de mur ou une surface d’appui par laquelle on ne peut pas accéder à la douche.

Adapter sa paroi et sa porte de douche selon les spécificités de son espace

Une paroi de douche en angle convient à un aménagement qui porte le même nom. Encore une fois, il est possible que chaque espace dispose de particularités à même de concilier la douche d’angle, en niche ou contre un simple mur. Dans ce cas, on peut se tourner vers une paroi de douche coulissante ou un autre modèle tel que la paroi pliante, battante ou pivotante. Afin de parfaire son installation, on peut équiper sa douche avec des accessoires, comme des supports pour douchettes, une étagère ou une barre de maintien.