Zoom sur ...

  • Prev
  • Next

Fête de la Toussaint : quelles sont ses origines ?

Catégorie : inclassable, Non classé | Ecrit par : melissa | Le : 12-10-2015

0

Si la fête de la Toussaint est une fête chrétienne, elle ne tire en revanche pas son origine des textes bibliques. Questions Beehoo vous en dit plus sur cette fête souvent confondue avec la Commémoration des fidèles défunts, fêtée le lendemain.

Les origines de la Toussaint

C’est pour combatte une fête païenne, Samain, dédiée aux morts que l’Eglise instaura à la même date une fête chrétienne qu’elle baptisa Toussaint. Cette fête vise en effet à célébrer tous les saints de l’Eglise, en particulier les martyrs.

Il fallut attendre l’an 835 pour que le Pape Grégoire IV déclare officielle la date du 1er Novembre la fête de tous les saints. Mais c’est seulement au XXe siècle que Pie X l’insère dans la liste des huit fêtes, avec obligation d’assister à la messe le 1er Novembre.

Cette fête témoigne donc de l’espérance chrétienne face à la mort et atteste donc le fat qu’à la fin de notre existence sur Terre, la vie n’est pas détruite mais tout bonnement transformée. Les Chrétiens célèbre en ce jour la vie éternelle et l’espoir de ressusciter un jour avec le Christ.

La Toussaint est donc une fête joyeuse qui salue la communion des saints, c’est-à-dire de tous ceux, vivants ou morts, qui sont déjà réunis par la foi.

Et aujourd’hui ?

La Toussaint est souvent confondue avec la Commémoration des fidèles défunts, appelé également Le jour des morts, célébré le 2 Novembre.

Comme la Toussaint est un jour férié, l’usage est établi de commémorer les morts ce jour au lieu du lendemain. Il est d’usage ce jour là de se rendre au cimetière et d’apporter aux disparus des fleurs de deuil telles que des œillets d’inde ou des chrysanthèmes. On peut également allumer des bougies et des chandelles. Ces actions symbolisent la vie heureuse après la mort.