Zoom sur ...

  • Prev
  • Next

Qu’est-ce que le marquage industriel ?

Catégorie : Entreprise | Ecrit par : romain | Le : 14-03-2016

0

marquage-industriel

Le marquage industriel revêt plusieurs méthodes permettant d’écrire, de graver ou d’imprimer des supports très différents à l’image des métaux, du plastique, du bois, du caoutchouc ou du carton. Découvrez les différents marquages dans cet article.

Le marquage jet d’encre

Le marquage par jet d’encre est très utilisé pour les emballages, les cartons et les produits industriels. Il est appliqué par projection de petites gouttes d’encre. Il présente l’avantage de ne pas appuyer sur le support et de pouvoir marquer des surfaces irrégulières. Ce type de marquage permet d’imprimer des produits en déplacement.

Le marquage laser

Le marquage laser figure parmi les plus utilisés, car ses domaines d’applications sont très larges : industrie aéronautique, métallurgie, plasturgie, emballage, composants électroniques, instruments chirurgicaux, automobiles, mécaniques, objets publicitaires… Il est réalisé via un faisceau laser guidé par des miroirs réfléchissants commandés sur ordinateur. Le marquage est inaltérable, uniforme avec une profondeur constante. Très rapide, l’application ne dure que quelques secondes. Le marquage est très précis et possède une très longue durée de vie. En n’utilisant ni encre ni solvants, ce système est en plus écologique.

Le marquage micro percussion

À l’instar du marquage laser, le marquage micro percussion est inaltérable. Il permet de graver métaux, plastique, bois et béton, ce qui lui ouvre plusieurs secteurs : industrie automobile, construction mécanique, plaques d’identification, matière métallique et plastique de l’aéronautique. Un poinçon déforme en creux la matière. Il se fait électriquement ou pneumatiquement. Cette dernière solution est plus puissante et les marquages sont plus profonds. Ce type de marquage est particulièrement apprécié sur les surfaces courbées. Souple d’utilisation, il possède une grande vitesse d’exécution.

Attached Files:

Comment unifier sa gestion commerciale ?

Catégorie : Entreprise | Ecrit par : melissa | Le : 06-03-2016

0

crm

Quand on est une PME, il peut être difficile de tout gérer. Parfois, certains postes très importants comme la gestion commerciale sont un peu mises de côté. Pour aider à automatiser certains de ces aspects et gagner des points face à la concurrence, il peut être judicieux de mettre en place un logiciel de gestion commerciale. Comment ça marche ? Questions Beehoo fait le point.

Pourquoi investir dans un logiciel de relation client ?

Le logiciel de relation client permet d’automatiser certaines tâches commerciales et donc de les optimiser. En effet, certaines tâches routinières prennent du temps et ne sont pas à l’abri d’une erreur. Le logiciel permet de corriger cela et de libérer du temps pour d’autres tâches.

Le logiciel de CRM permet donc d’optimiser certaines tâches comme la gestion des clients et prospects, la gestion des documents, la gestion des achats, la gestion des stocks ou encore l’archivage des documents.

Ainsi, votre entreprise dispose de fiches clients suivies et mises à jour, des divers documents importants qui doivent être stockés comme les factures, les devis, les bons de commandes et livraisons. Grâce au logiciel, vous disposez également de tableau récapitulatifs et comparatifs de vos différents fournisseurs avec leurs tarifs et leurs délais de livraison, d’un suivi des stocks en temps réel pour éviter une quelconque rupture.

Du suivi pour éviter les mauvaises surprises : voici la principale fonction du CRM.

Quels avantages pour l’entreprise ?

En mettant en place un outil de gestion commerciale, l’entreprise gagne du temps. Et comme on dit le temps c’est de l’argent.

Fini le temps ou les documents se baladaient d’un service à l’autre, où L’information circulait de manière informelle. Les petites entreprises sont les premières à souffrir de ce manque d’organisation, d’autant plus lorsque les ventes s’accélèrent.

En mettant en place un outil de gestion, les entreprises éliminent ainsi les tâches fastidieuses. Les erreurs sont moindres et les informations utilisées à bon escient. De plus, ces logiciels sont accessibles grâce à une simple connexion. Au bureau ou sur le terrain, tous les collaborateurs ont accès aux informations clés de l’entreprise et ont toutes les cartes en main pour fidéliser les clients et gérer les produits et les stocks.

La mise en place de ce genre de système est donc rentable à court terme.

Attached Files:

La GED : comment ça marche ?

Catégorie : Entreprise | Ecrit par : melissa | Le : 06-08-2015

0

De plus en plus d’entreprises ont recours à la GED, c’est-à-dire la Gestion Electronique de Documents qui permet de gérer et d’archiver l’ensemble des documents d’une entreprise. Comment bien utiliser une GED pour son entreprise ? Quel est l’avantage de l’archivage électronique ? Questions Beehoo fait le point.

Qu’est ce que la GED ?

Une solution GED

permet un gain de temps et une optimisation des performances de l’entreprise. Les logiciels GED correspondent à des applications capables de structurer et gérer automatiquement l’ensemble des fichiers électroniques d’une entreprise.

L’objectif de la GED est de parvenir à constituer un référentiel de l’ensemble des documents afin d’être en mesure de gérer leur cycle de vie de leur création à leur destruction. Il s’agit également de mettre à disposition l’information au bon moment aux bonnes personnes.

Comment fonctionne une GED ?

La GED concerne tous les types de fichiers existants dans une entreprise comme par exemple les factures, les fiches de paie, les bons de commandes…

Classiquement, le processus de GED suit 4 grandes étapes :

– L’acquisition des documents : cette étape résulte d’un processus humain ou automatique visant à créer, enregistrer classer puis indexer le document électronique.

– La gestion des documents : les opérations de gestion des documents recouvrent tout ce qui se passer sur le document après sa création comme la sécurité et les droits d’accès, la variation du document, son évolution…

– Le stockage des documents : il s’agit ici de définir le support de stockage, sa durée, son organisation et d’anticiper la possibilité de réviser voire de détruire le document.

– La diffusion des documents : cette dernière étape traite de la restitution du document. Leur diffusion peut se faire via Internet ou via l’Intranet en mode pull (mise à disposition des documents qui sont consultables après recherche et sélection) ou en mode push (la distribution et l’envoi se font à des destinataires désignés).

Quels sont les différents types de logiciel ?

Il existe aujourd’hui différents logiciels de GED qui peuvent être gratuits ou payants.

Le choix d’une GED se fait en fonction du type et surtout du nombre de documents à traiter. On prend également en compte la charge d’utilisateurs qui pourra s’y connecter.