personne descendant une piste à ski

On ne s’habille pas n’importe comment pour aller au ski. La tenue parfaite est à la fois technique, confortable, respirante et, si possible, esthétique ! L’idéal ? Appliquer la règle des trois couches pour rester au chaud sans transpirer excessivement.

Trois hauts à superposer

La première couche est un sous-vêtement technique, comme une brassière ou un débardeur près du corps. Les plus frileux peuvent aussi opter pour un haut à manches longues. Cette sous-couche a pour principal intérêt de conserver le corps au sec en évacuant la transpiration. La deuxième couche est une sous-veste de ski qui doit présenter plusieurs qualités : être chaude, être respirante et être isolante. C’est elle qui va permettre de créer une sorte de bulle d’air chaud autour du corps. On choisit généralement une polaire en deuxième couche. Enfin, la troisième couche est la veste de ski proprement dite. Elle est imperméable afin d’affronter le vent, le froid et la neige sans être glacé. Cette couche est idéalement très technique et laisse passer la transpiration évacuée par les deux sous-couches. Avec cette technique des trois couches, vous êtes sûr de pouvoir affronter le froid sans sourciller !

Le bon choix du pantalon et des chaussettes

Pas d’hésitation pour le choix du bas : il vous faut évidemment un pantalon de ski. Il est imperméable et déperlant pour protéger le bas de votre corps du froid et de l’humidité. Certains sont même rembourrés afin de prévenir les chutes dans la neige. Si vous avez peur d’avoir quand même froid, vous pouvez tout à fait glisser un legging épais ou un collant thermique sous votre pantalon de ski. Bien sûr, n’oubliez pas de porter des chaussettes très chaudes pour protéger vos pieds. Les chaussettes de ski, thermiques et respirantes, sont parfaites, mais vous pouvez aussi opter pour de grosses chaussettes en laine classiques. La laine mérinos a l’avantage d’être très chaude sans gratter.

Des accessoires incontournables

Masque de ski – Sur precisionski.fr

Les accessoires sont primordiaux pour passer une bonne journée au ski. Si vous suivez les règles de sécurité, vous savez qu’il est recommandé de porter un casque. Vous pouvez ajouter un bonnet dessous pour un côté douillet ou choisir une veste avec une grande capuche à rabattre. Votre masque de ski est indispensable pour protéger vos yeux de la forte luminosité sur la neige. Pour les mains, il y a deux écoles : les gants et les moufles. Les premiers offrent plus de dextérité, mais les deuxièmes sont plus chaudes et enveloppantes. Un bon compromis consiste à adopter des sous-gants fins et techniques sous vos gants.

Attached Files: