Zoom sur ...

  • Prev
  • Next

Comment ouvrir une franchise qui marche ?

Catégorie : Entreprise | Ecrit par : melissacarre | Le : 03-11-2016

0

Une franchise est une stratégie d’entreprise où le franchiseur développe un réseau de franchisés à partir d’un concept et d’un savoir-faire. Cette méthode permet de ce fait à un indépendant d’entreprendre plus rapidement et d’optimiser ses chances de succès en profitant de l’expérience et de la notoriété d’une enseigne. Pour y parvenir, il devra engager une partie de sa vie et de ses capitaux, c’est pourquoi il est primordial de prendre certaines précautions avant de se lancer et de connaître la marche à suivre. Le point.

Choisir son franchiseur

choisir-franchise-rentable

Pour ouvrir une franchise, il faut avant tout savoir choisir son franchiseur. Ce dernier doit répondre à différents critères propres au futur franchisé comme :

  • Être sérieux et posséder de grandes compétences comme le savoir-faire ou l’assistance commerciale ;
  • Avoir une excellente organisation afin de lui apporter de nombreux services ;
  • Avoir une bonne logistique pour livrer le franchisé dans les délais prévus afin de servir ses clients dans les meilleurs conditions possibles.

Avant de prendre une décision positive ou négative, il est également important de rencontrer plusieurs franchisés de la marque ou de l’enseigne afin de se faire sa propre opinion.
Enfin, le franchisé devra aussi s’assurer que le franchiseur ne soit pas défaillant : son enseigne ne doit surtout pas se développer avec pour seul fond le capital de ses premiers franchisés et son encadrement doit être suffisant et ses structures adéquates.

Calculer l’investissement global et la rentabilité

Un investissement global plus ou moins important est nécessaire pour l’ouverture d’une franchise. Ce capital comprendra, entre autres :

  • L’investissement de départ pour la formation, l’agencement et les divers équipements ;
  • L’apport personnel ;
  • Les droits d’entrée ;
  • Les redevances et les royalties.

C’est pourquoi, au vu de cet investissement, le franchisé devra calculer la rentabilité de cet investissement. Le principal ratio à prendre à compte est :

  • Le résultat réalisé par l’entreprise une fois les charges payées (marchandises, personnel, loyers et emprunt) ;
  • La déduction faite d’une rémunération « technique » correspondant au salaire d’un manager de la profession.

Ce résultat net avant impôt peut aller de 0 jusqu’à 25% du chiffre d’affaires. Ces sommes ont pour objectif de permettre au franchisé de récupérer son investissement de départ mais aussi de dégager un profit après quelques années d’exercice.

Choisir son secteur d’activité et sa localisation

secteur-activite-franchise

Afin d’ouvrir une franchise rentable sur la durée, le franchisé doit au préalable décider du secteur d’activité dans lequel il souhaite mener à bien son projet. Plusieurs possibilités s’offrent à lui :

Cette même franchise pourra être localisée en magasin, en France ou à l’international ou bien encore à domicile. Quel que soit la localisation, les critères géographiques et économiques d’implantation devront correspondre aux attentes du franchisé.

Enfin, dans le cadre de la loi Doubin et avant la signature du contrat de franchise définitif, le franchiseur devra remettre au franchisé un document d’information précontractuelle (DIP) contentant les informations sur l’entreprise, sur ses activités ainsi que les autres informations importantes comme la présentation du marché. C’est seulement après cela que les deux parties pourront signer le contrat de franchise.

Enregistrer

Attached Files: