Dans le jargon médical, vous avez certainement déjà entendu parler de collier cervical et de minerve. Dans les deux cas, il s’agit d’un équipement placé autour du cou pour immobiliser la nuque. Néanmoins, chacun d’eux a un rôle bien spécifique et ne s’utilise pas dans les mêmes situations. Faisons le point ensemble sur ce qui différencie un collier cervical d’une minerve.

Collier cervical

Comme son nom l’indique, le collier cervical est un collier qui se place autour du cou pour immobiliser les cervicales. Il est essentiellement utilisé par les secouristes qui interviennent auprès de victimes ayant subi un traumatisme à ce niveau-là.

En effet, en cas de traumatisme au niveau des vertèbres cervicales, il est important d’immobiliser la victime afin de ne pas aggraver son état. Une rupture au niveau des cervicales peut avoir des graves conséquences, comme la paralysie ou le décès.

En cas d’accident par exemple, les secouristes vont donc utiliser un collier cervical sur la victime avant de la manipuler ou de la transporter. Certains modèles disposent d’un orifice au niveau de la gorge pour permettre d’accéder facilement à la trachée ou à la carotide en cas de besoin.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le travail des secouristes, n’hésitez pas à participer à une formation de secourisme. Ce sera également l’occasion de vous former aux gestes de premiers secours lors de mises en situation avec du maquillage de secourisme ou un mannequin de formation.

Victime d'un accident de la route immobilisée avec un collier cervical
Source : gettyimages.fr

Minerve

Autre type d’équipement médical qui permet d’immobiliser le cou : la minerve. Cette fois-ci, il s’agit d’une orthèse, c’est-à-dire un appareillage médical visant à stabiliser une partie du corps qui doit se trouver au repos.

Contrairement au collier cervical qui est rigide, la minerve est souple et généralement composée de mousse. Cette dernière peut vous être prescrite par votre médecin dans le cadre de différentes pathologies :

  • Torticolis,
  • Tassement cervical,
  • Arthrose cervicale,
  • Hypotonie…

Attention, le rôle de la minerve n’est pas réellement de soigner. En vous immobilisant, elle va surtout permettre à vos vertèbres et à vos muscles cervicaux de se reposer. Cela va également avoir pour conséquence de soulager vos douleurs.

Bien souvent, le terme collier cervical est utilisé pour désigner une minerve. Pourtant, il est important de bien faire la distinction entre les deux.